Lucien favre entraineur nice foot ligue 1

L’OGC Nice réalise une magnifique saison pour la première saison de Lucien Favre

FICHE DE LUCIEN FAVRE

Nom complet : Lucien FAVRE

Date et lieu de naissance : 2 novembre 1957 à Saint-Barthélemy (Suisse)

Poste: : Milieu offensif puis entraineur

Carrière joueur:

Clubs :

1976-1979 Lausanne-Sport

1979-1981 Neuchatel-Xamax

1981-1983 et 1984-1991 Servette FC Genève

1983-1984 Toulouse FC

Sélection :

Équipe de Suisse : 24 sélections – 1 but

1ère sélection : Suisse – Pays-Bas 2-1 le 1er septembre 1981

Carrière entraineur :

Club :

1991-1995 FC Echallens

1996-2000 Yverdon-Sport FC

2000-2002 Servette FC Genève

2002-2007 Zurich FC

2007-2009 Hertha Berlin

2011-2015 Borussia Monchengladbach

depuis juillet 2016 OGC Nice

Palmarès de Favre :

Joueur :

Champion de Suisse 1985

Entraineur :

Champion de Suisse 2006 et 2007

Vainqueur de la Coupe de Suisse 2001 et 2005

Entraineur de l’année (Suisse) 2006 et 2007

Entraineur de l’année (Allemagne) 2009, 2011 et 2015

Lucien Favre coach suisse nice

Lucien Favre a le sourire cette saison avec Nice

CARRIÈRE D’ENTRAINEUR DE LUCIEN FAVRE : SUISSE, BUNDESLIGA, NICE ET COUPE D’EUROPE

Leonardo Jardim (Monaco), Unai Emery (Paris Saint-Germain), Sergio Conceiçao (Nantes) : les coachs étrangers ont la cote cette saison en Ligue 1.  Lucien Favre confirme cette tendance en réalisant une saison exceptionnelle avec l’OGC Nice. Une belle aventure pour le technicien Suisse, triple meilleur entraineur de la Bundesliga.

Auteur d’une belle saison 2015-16, l’OGCN est victime de son succès lors du mercato estival 2016 avec les départs de joueurs majeurs tels Hatem Ben Arfa, Valère Germain, Nampalys Mendy et Jérémy Pied. A cela s’ajoute le départ du coach Claude Puel après quatre années passées sur la Cote d’Azur. Les observateurs ne cachaient pas leur inquiétude pour les aiglons niçois. Pour relancer le projet niçois, le président, Jean-Pierre Rivère, annonce dès le lendemain de la séparation avec Claude Puel, l’arrivée de Lucien Favre.

Le coach suisse jouit d’une bonne réputation en Allemagne après ses passages remarqués au Hertha Berlin et au Borussia Monchengladbach. Doté du 10ème budget de Ligue 1, Lucien Favre mène l’OGC Nice dans les hauteurs du championnat avec un jeu séduisant. Cette nouvelle performance de l’entraineur helvète suscite logiquement des convoitises, mais l’ancien coach de Zurich semble décidé à poursuivre sa mission sur la promenade des Anglais.

LUCIEN FAVRE : UN ENTRAÎNEUR RÉPUTÉ EN SUISSE ET EN ALLEMAGNE

Lucien Favre borussia mgladbach allemagne berlin

Lucien Favre a été deux fois entraineur de l’année en Allemagne avec le Borussia Monchengladbach en 2011 et 2015

Après une honnête carrière de joueur, Lucien Favre débute sa carrière d’entraineur chez les jeunes puis avec les séniors dans les divisions inférieurs suisses. Ses bons résultats attirent l’œil des clubs suisses plus huppés. Favre rejoint successivement le Servette Genève et le FC Zurich. Avec le club Zurichois, le coach fait confiance aux jeunes avec succès en remportant deux titres de champions de Suisse en 2006 et 2007. La moyenne d’âge de l’équipe zurichoise ne dépassait pas 22 ans en 2006. Ces performances ne laissent pas insensibles les clubs étrangers. En juillet 2007, le technicien helvète rejoint la Bundesliga et le Hertha Berlin. Pour la petite histoire, Lucien Favre, alors coach au Servette, avait réussi un coup de maitre en Coupe UEFA lors de la saison 2001-2002 en éliminant le club Berlinois grâce à un large succès en Allemagne (3-0).

Après une année d’adaptation, Lucien Favre redonne des couleurs au Hertha lors de saison 2008-09. Les coéquipiers de l’ex-parisien, Marko Pantelic, sont proches de créer une grosse surprise en luttant pour le titre jusqu’au terme de la saison. Finalement, deux derniers matches mal négociés (un point sur six) placent les Berlinois au pied du podium. Lucien Favre et ses joueurs ratent le wagon de la Champions League. En proie à des difficultés financières, le Hertha doit se séparer de ses joueurs majeurs et le début de la saison 2009-10 est catastrophique.

En septembre 2009, l’entraineur suisse est démis de ses fonctions ce qui ne permettra pas au club de s’extirper de la dernière place et d’éviter la relégation en fin de saison. En février 2011, Favre retrouve les terrains de la Bundesliga en étant nommé entraineur du Borussia Monchengladbach, en position délicate avec sept points de retard sur le premier non relégable après 22 journées. L’entraineur réussit son pari en sauvant l’équipe grâce à une fin de saison tonitruante. Dès la saison suivante, l’ancien coach de Berlin replace le club mythique des années 70 dans le haut de tableau de la Bundesliga. La saison 2014-15 est l’apothéose avec une qualification directe pour la Champions League. Lucien Favre remporte son troisième titre de meilleur entraineur de Bundesliga après ceux de 2009 et 2011.

Mais, Favre ne profite guère des soirées enivrantes de la plus grande compétition européennes. Un début de saison cauchemardesque de l’équipe (cinq défaites en Bundesliga et un net revers (3-0) en Champions League contre Séville) incite le technicien à démissionner dès septembre 2015. Il est remplacé par l’entraineur allemand, André Schubert. Le départ précoce de Lucien Favre est critiqué en Allemagne et considéré par certains médias comme Bild comme un abandon. Néanmoins, le Suisse conserve une belle image outre-Rhin.

 

LUCIEN FAVRE : OBJECTIF CHAMPIONNAT ET CHAMPIONS LEAGUE AVEC NICE

mario balotelli favre nice foot

Lucien Favre a relancé « Super » Mario Balotelli sous les couleurs niçoises

L’histoire de Lucien Favre avec la Ligue 1 aurait pu commencer plus tôt. En effet, l’entraineur suisse a été sur la short-list de plusieurs dirigeants de clubs français. En 2012, l’Olympique Marseille avait pensé à lui pour succéder à Didier Deschamps tout comme Lille en 2013 pour remplacer Rudy Garcia. Plus récemment, L’Olympique Lyonnais avait envisagé de faire appel à Favre suite au départ de Hubert Fournier en décembre 2015, tout comme son ancien club (une saison de joueur en 1983-84), Toulouse, avant l’arrivée de Pascal Dupraz.

Finalement, l’OGC Nice peut se satisfaire d’avoir tiré le gros lot. Malgré le renouvellement d’une partie de l’équipe à l’intersaison, Lucien Favre n’a pas connu de période d’adaptation. Le club azuréen a attaqué tambour battant la saison et n’a pas ralenti en championnat en devenant champion d’automne. Favre a trouvé l’alchimie entre les joueurs présents la saison dernière et les nouvelles recrues clinquantes de l’été (Dante, Younes Belhanda et Mario Balotelli). Le renfort de Dante que Favre a connu à Monchengladbach était primordial pour le technicien. Favre aime bénéficier d’une assise défensive solide tout en disposant d’une bonne qualité de première relance. Le profil de l’ex-international Brésilien correspond parfaitement au souhait de l’entraineur.

Les Niçois réalisent une saison exceptionnelle mais tombent cette saison sur deux cadors qui tiennent leur rang, le Paris-Saint-Germain et l’AS Monaco. Les coéquipiers de Dante restent en embuscade mais auront des difficultés à devancer les deux favoris. La réception du PSG de Julian Draxler lors de la 35ème journée s’annonce séduisante dans cette fin de saison haletante. Les Aiglons ne sont pas épargnés par les blessures en cette fin de saison (Alassane Pléa, Wylan Cyprien et Paul Baysse). L’espoir fou peut résider dans le retour en forme des deux « stars » Younes Belhanda et Mario Balotelli.

Après leur début de saison canon, les deux joueurs ont marqué le pas en phase retour. Mais Super Mario est de nouveau efficace et a d’ailleurs inscrit ses premiers buts en déplacement à Lille (2-1) début avril. Sceptique l’été dernier lors de l’arrivée du fantasque italien, Lucien Favre n’a pas ménagé l’attaquant en le laissant sur le banc suite à des mauvais contre-performances et en insistant sur son repli défensif. La capacité de Balotelli de débloquer la situation reste particulièrement appréciée par le technicien suisse.

Le principal pour le club niçois est d’avoir sécurisé sa qualification en Coupe d’Europe et sa place dans le trio de tête de la Ligue 1. La probable troisième place impliquerait de passer deux tours de qualification avant de participer à la majestueuse Champions League. Un défi de taille mais un défi passionnant pour l’OGCN et Lucien Favre.

LUCIEN FAVRE : UN FORMATEUR AU STYLE OFFENSIF ET DES DIFFICULTÉS EN EUROPE

Lucien Favre coach suisse nice ligue 1

Lucien Favre, un entraineur au style offensif en Ligue 1

Si les bons résultats obtenus dans ses différents clubs participent à sa bonne réputation, le style de jeu offensif pratiqué par les équipes de Lucien Favre ne laisse pas indifférent. Favre aime s’appuyer sur une base défensive solide mais incite à la prise de risque pour déséquilibrer les équipes adverses. Les matches de l’OGC Nice sont souvent animés et riches en occasions.

Lucien Favre attend de ses joueurs une intelligence de jeu, qu’ils soient capables d’anticiper défensivement et offensivement. De même, l’ancien entraineur de M’Gladbach désire des joueurs avec une bonne technique en mouvement et disposant de deux bons pieds. Le jeu souhaité par Favre nécessite également une bonne condition physique. Favre est considéré comme un tacticien hors-pair. Le technicien suisse est également réputé pour faire progresser ses joueurs notamment sur le plan technique avec de nombreuses séances spécifiques.

Il est également à l’origine de l’éclosion de nombreux joueurs. En Suisse, Lucien Favre a lancé à Zurich les futurs internationaux, Gokhan Inler et Blerim Dzemaili. En Allemagne, Marco Reus s’est affirmé sous ses ordres au Borussia Monchengladbach avant de s’envoler à Dortmund. Le gardien actuel du FC Barcelone, Marc-André Ter Stegen, a été promu en équipe première du Borussia lors de l’arrivée de Favre en 2011. A Nice, cette saison, il n’a pas hésité à faire confiance en début de saison au défenseur central, Malang Saar (18 ans), pour suppléer l’indisponibilité de Maxime Le Marchand.

Le point noir de la carrière d’entraineur de Favre pourrait être la Coupe d’Europe. Les équipes dirigées par le Suisse n’ont rarement brillé sur la scène européenne. Sa meilleur performance reste un 1/8ème de finale de Coupe UEFA en 2001-02 avec le Servette Genève pour sa première participation européenne. Par la suite, Lucien Favre s’est « contenté » de deux 1/16ème de finale d’Europa League en 2013 et 2015 avec le Borussia M’Gladbach. Il a également échoué deux fois en barrage de Champions League en 2006 et 2012. Cette saison, le parcours niçois sur la scène internationale ne restera pas gravé dans les mémoires avec une élimination sans gloire en phase de poules de l’Europa League.

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • france corée du sud u20 streaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *