Cette saison, la Ligue 1  nous offre du suspens à tous les niveaux. Nice, Monaco et le Paris-Saint-Germain se disputent le titre de Champion de France. Dans le bas de tableau, la lutte pour le maintien est également acharnée avec seulement deux points d’écarts entre le 19ème (Caen) et le 12ème (Lille). Les Lillois se sont bien redressés en fin d’année et ne semblent plus lutté pour la relégation.

Le nombre important d’équipes concernées par cette course au maintien rend intéressant de parier sur les futurs relégués en fin de saison. Vous pouvez profiter du bonus Unibet qui offre 620 euros de bonus dont 100 euros de paris sportifs. Vous pouvez miser sur les clubs relégués en fin de saison, si votre pari est gagnant, vous empochez les gains, s’il est perdant Unibet vous rembourse la mise. Pour les détails du bonus et des codes promotionnels Unibet consultez ce site : http://code-promo-jeu.com et misez sur les futurs relégués en Ligue 2.

Pour vous aider, retrouvez les forces et faiblesses de chaque club et nos pronostics.

nancy ligue 1 foot asnl AS Nancy Lorraine : 13ème – 21 points

nancy foot maintien ligue 1

Benoit Pedretti, un élément d’expérience précieux pour l’ASNL

Forces de l’équipe de Pablo Correa : la bonne dynamique et l’expérience

Nancy reste sur une bonne dynamique avec notamment quatre victoires d’affilée à domicile et des points précieux lors des derniers  déplacements (Toulouse et Saint-Étienne). Pourtant, le début de saison poussif des Lorrains prédisait une saison galère. Mais, avec les expérimentés Benoit Pedretti et Alou Diarra, le coach Pablo Correa a réussi à inverser la tendance et remonter la pente, même si la zone rouge reste proche.

Faiblesses de l’ASNL : des attaquants peu décisifs

Les attaquants lorrains ne sont pas à la fête depuis le début de saison. Aucun attaquant n’a marqué plus de deux buts. L’équipe nancéienne doit son salut à l’efficacité de ses milieux de terrain. Par ailleurs, le mercato hivernal peut enrayer la dynamique lorraine. Ainsi, le jeune capitaine, Clément Lenglet, rejoint le FC Séville. Le départ du défenseur central fragilise l’arrière garde de Pablo Correa étant donné les qualités défensives et de relance de l’international espoir français.

Pronostic : un maintien de justesse avec une fin de saison stressante

 


expert prono ligue 1 Sporting Club Bastia : 14ème – 20 points

bastia furiani foot ligue 1

Enzo Crivelli, l’arme offensive n°1 bastiaise

Forces de l’équipe corse : des attaquants tranchants et Furiani.

Bastia dispose cette saison d’un duo d’attaque de bon calibre avec le hargneux Enzo Crivelli (6 buts) et le virevoltant Allan Saint-Maximin (2 buts). Le joueur prêté par l’AS Monaco aurait mérité de meilleures statistiques mais les montants (5 fois) en ont décidé autrement. Et si le Sporting est seulement la 16ème équipe à domicile lors de la phase aller, comptons sur l’appui de Furiani pour galvaniser son équipe lors des matches chauds de fin de saison.

Faiblesses du SC Bastia : un effectif limité quantitativement

François Ciccolini ne dispose pas d’un effectif pléthorique notamment en défense. La longue blessure de Sébastien Squillacci  restreint terriblement les choix du coach corse. Les dirigeants corses tenteront de répondre au souhait de renforts lors du mercato hivernal mais les possibilités financières bastiaises (17ème budget de Ligue 1) rendent compliquées cette opération. Par ailleurs, les relations difficiles du club corse avec les arbitres compliquent la tâche avec de trop nombreuses suspensions.

Pronostic : un maintien au courage

 


dijon foot ligue 1 budget Dijon FCO : 15ème – 19 points

dijon foot diony ligue 1

Lois Diony, la révélation dijonnaise de la phase aller

Forces de l’équipe d’Olivier Dall’Oglio : le beau jeu et Lois Diony

Le promu bourguignon est une bonne surprise de ce championnat avec une belle qualité de jeu. Les matches des Dijonnais sont régulièrement spectaculaires et possèdent la 6ème meilleure attaque du championnat (26 buts). Le coach Dijonnais, Olivier Dall’Oglio, peut s’appuyer sur une des révélations du début d’année, Lois Diony (cinq buts et cinq passes décisives). L’attaquant passé par Bordeaux et Nantes est un poids permanent pour les défenses adverses et l’atout numéro 1 dans la quête au maintien des Dijonnais.

Faiblesses du DFCO : les fins de matches et les déplacements

Malgré de belles prestations, les Dijonnais peinent à engranger des victoires (4). Les coéquipiers de Cédric Varrault sont trop fébriles en déplacement (trois points seulement) et craquent souvent en fin de match. Cette fâcheuse tendance peut couter cher en fin de saison. L’équipe dijonnaise doit resserrer sa défense pour ne pas tomber dans la zone rouge.

Pronostic : un maintien arraché par le jeu

 


parier football ligue 1 Angers SCO : 16ème – 19 points

angers sco foot dalle angevine

Nicolas Pépé éclate cette saison en Ligue 1 avec le SCO Angers

Forces : une défense solide et la « dalle » angevine

Pour remonter la pente, Stéphane Moulin peut s’appuyer sur sa défense et la solidarité de son groupe. Le maintien angevin passera par le retour des valeurs de combats, disparues en fin d’année 2016. Et le coach angevin disposent de joueurs offensifs de qualité pour forcer la décision avec notamment Famara Diedhou (six buts), Karl Toko Ekambi et Nicolas Pépé.

Faiblesses : la CAN et la pénurie d’attaquants

La CAN constitue un vrai problème pour le SCO. Lors du début de la phase retour, Stéphane Moulin sera privé de son attaque (Diedhoue, Ekambi et Pépé) ainsi que du grand Cheikh N’Doye. A cela s’ajoute la longue blessure de Billy Ketkeophomphone. Le mercato hivernal avec des renforts dont Kevin Bérigaud sera donc crucial dans la seconde partie de saison angevine. Et l’agitation autour de la révélation Nicolas Pépé risque d’être compliquée à gérer pour le joueur dont un départ dès janvier est même envisageable.

Pronostic : direction les barrages pour se sauver

 


pronostics fc nantesFC Nantes : 17ème – 19 points

fc nantes sergio conceiçao foot

Sergio Conceiçao a réussi ses débuts à la tête du FC Nantes

Forces des canaris : un changement d’entraineur profitable.

A deux journée de la fin de la phase aller, les Nantais se dirigeaient inexorablement vers une saison cauchemardesque. L’arrivée de Sergio Conceiçao à la tête de l’équipe a eu le choc psychologique escompté avec deux victoires avant la trêve. Le coach portugais semblent la personne idoine pour bouger ce groupe de joueurs sans réaction jusqu’alors. L’entraineur compte également sur des nombreux renforts au Mercato pour étoffer qualitativement son équipe.

Faiblesses du FCN : une attaque famélique et un contexte pesant

Les Canaris sont de loin la plus mauvaise attaque de la Ligue 1 avec seulement douze buts marqués. Le bilan des recrues offensives estivales (Mariusz Stepinski, Nicolaj Thomsen et Alexander Kacaniklik) reste très faible. La légère embellie de fin d’année (trois victoires toutes compétitions confondues avec 6 buts marqués) est à confirmer. De plus, le contexte pesant sur les bords de l’Erdre avec la guerre entre le Président Kita et les supporters nantais reste difficile à gérer pour ce groupe fragile.

Pronostic : un maintien sans les honneurs

 


caen ligue 1 footStade Malherbe Caen : 18ème – 19 points

caen malherbe foot ligue 1

L’artificier croate, Ivan Santini, porté par ses coéquipiers caennais

Forces de l’équipe de Patrice Garande : Une attaque performante pour se redresser

Surprise de la saison dernière (7ème), les Caennais ont perdu de leur allant en fin d’année 2016. Néanmoins, des motifs d’espoirs existent. Les Normands savent se montrer incisifs en attaque avec la recrue croate, Ivan Santini (huit réalisations), et la révélation Yann Karamoh. Les Caennais sont solides à domicile et leur dernière victoire mi-décembre contre Metz (3-0) laissent à penser que le groupe n’a pas lâché mentalement. Et malgré leur classement peu flatteur, Caen est la seule équipe à avoir vaincu le leader niçois.

Faiblesses normandes : une défense inquiétante et des déplacement infructueux

Si Patrice Garande peut compter sur son attaque, il peut en revanche s’inquiéter pour sa défense. Les Normands sont trop friables défensivement (32 buts encaissé) et leur parcours catastrophique à l’extérieur témoigne de ce manque de solidité (un match nul et huit défaites). Le pari perdu de miser sur Steed Malbranque et la baisse de régime légitime de Julien Féret compliquent également la donne dans l’entrejeu.

Pronostic : un maintien assuré

 


prono fc metz 4 FC Metz : 19ème – 17 points

metz ligue 2 relégation

Milan Besevac, une fois de plus en retard

Force de l’équipe messine : l’arrivée du grand Cheick Diabaté

Les Messins ont attaqué fort le mercato avec l’arrivée de l’attaquant malien, Cheick Diabaté. Son duo avec Mevlut Erding, de retour de blessure, est un motif d’espoir pour une équipe en grande difficulté après un bon début de saison. L’ancien Bordelais retrouvera des joueurs expérimentés (Bisevac, Cohade, Jouffre, Signorino, Assou-Ekotto) en Moselle. Si ces joueurs n’ont pas encore tous répondu aux attentes des dirigeants, leur vécu sera primordial dans cette phase retour haletante

Faiblesses du FC Metz : une mauvaise dynamique et une défense poreuse

Le FC Metz a suivi un parcours inverse à son voisin nancéien avec un bon de saison puis une dégringolade au classement. La faiblesse de l’arrière garde messine (36 buts encaissés) constitue un frein à toutes ambition dans ce championnat. De même, les incidents lors de la réception de Lyon (match arrêté suite à des jets de pétards) risque de peser cette saison avec un climat pesant du coté du stade Saint-Symphorien. Le retrait de deux points acté par la commission de discipline début janvier est un nouveau coup de massue pour les Lorrains. Les Messins devront être costauds pour enrayer la machine sévèrement grippée.

Pronostic : retour direct en Ligue 2

 


prono ligue 1 2015-16FC Lorient : 20ème – 15 points

fc lorient foot dernier ligue 1

Bernard Casoni, dubitatif sur l’avenir du FC Lorient en Ligue 1

Forces des Merlus : une attaque retrouvée avec le duo Moukandjo-Waris

Depuis l’arrivé de Bernard Casoni en novembre, les Merlus ont retrouvé un peu de couleurs avec notamment deux succès contre des équipes de la première partie de tableau (Rennes et Saint-Etienne). L’ancien coach marseillais a redonné confiance au duo d’attaque Benjamin Moukandjo (sept buts) et Abdul Majeed Waris (quatre buts). Ces deux joueurs doivent jouer un rôle important dans la remontée espérée des Lorientais.

Faiblesses du FCL : la CAN et une défense perméable

La CAN sera moins problématique que prévu avec la non-sélection surprise de Waris avec le Ghana. Néanmoins, l’absence de Moukandjo, meilleur buteur du club, reste très préjudiciable pour les Bretons malgré le retour de Benjamin Jeannot, qui aimerait d’ailleurs bien quitter le navire. Les dirigeants lorientais vont devoir rapidement trouver une alternative au mercato pour limiter les conséquences. L’autre faiblesse lorientaise est sans nulle doute la défense, la plus mauvaise du championnat (38 buts encaissés). Appelé notamment pour asseoir la base défensive notamment en déplacement (deux points pris en phase aller), Casoni n’a pas encore trouvé la solution. Et le coach dispose de peu de temps en raison du retard déjà accumulé par la lanterne rouge.

Pronostic : direction Ligue 2

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • pronostics d descente en ligue 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *